Safari en Tanzanie : Le Parc national du Kilimandjaro

Safari en Tanzanie : Le Parc national du Kilimandjaro

D’une superficie de 755 km², le parc du Kilimandjaro englobe un volcan, point culminant d’Afrique, découvert le 27 avril 1848 par l’allemand Johannes Rebmann qui écrivit dans son journal : « Vers 10 heures, je vis quelque chose de blanc au sommet d’une haute montagne et crus qu’il s’agissait de nuages. Mon guide me dit que c’était du froid. Je  reconnus alors avec délice cette vieille compagne des Européens qu’on appelle la neige. »

Le parc du Kilimandajro se situe près de la ville de Moshi, à environ 1h de route d’Arusha et de son aéroport international qui porte d’ailleurs le nom de Kilimandjaro Airpor. Mais attention, côté tanzanien, vous ne verrez pas le Kilimandjaro dans sa silhouette la plus parfaite. Toutes les cartes postales le montrant avec son cortège d’animaux en premier plan ont été réalisées du côté Kenyan, depuis le parc d‘Amboseli ! Faire le « Kili » est aujourd’hui un must même si atteindre le sommet n’implique aucune escalade particulière. Toute personne en bonne condition physique peut parvenir au sommet (Pic Uhuru, le véritable sommet, ou le Pic Gilman, sur le bord du cratère) à condition de prendre le temps de s’acclimater à l’altitude car le sommet culmine quand même à 5 895m. L’idéal est de prévoir un minimum de cinq nuits sur place (hôtel puis refuges dans le parc).

safari en Tanzanie

Senecon geant (Dendrosenecio kilimanjari) poussant entre 3000 et 4000 m

 

Cela vous permettra aussi de prendre le temps de découvrir les différents étages de végétation qui font toute la richesse naturelle du volcan (forêt tropicale, séneçons géants et lobélies…). Six chemins différents permettent d’atteindre le toit de l’Afrique avec des variantes plus ou moins longues. La meilleure saison pour entreprendre l’ascension du Kilimandjaro va de décembre à février lorsque le ciel et dégagé et les températures plus clémentes. Pour ceux que le froid ne rebute pas, juillet, août et septembre sont aussi des mois favorables. L’ascension du Kilimandjaro peut se prolonger par un safari en Tanzanie ou un séjour à Zanzibar pour profiter de ses plages. Le nom de Kilimandjaro est lui-même un mystère couronné de nuages. Il pourrait signifier « Montagne de la lumière », « Montagne de la gloire » ou « Montagne des caravanes ». Ou bien, rien de tout cela. Les habitants du lieu, les Wachaggas, n’ont pas de nom pour l’ensemble du massif, mais appellent Kipoo (aujourd’hui Kibo) le fameux pic enneigé qui domine tout le continent africain.

safari en Tanzanie

Randonneurs sur les hauts-plateaux du Kili