Safari en Tanzanie, le parc de Manyara

Safari en Tanzanie, le parc de Manyara

S’étendant sur plus de 50 km de long aux pieds des hautes falaises de la vallée du Rift, le parc national de Manyara, d’une superficie de 330 km², protège depuis 1960 le lac Manyara et son étonnant écosystème. Royaume des grands herbivores, des oiseaux et des lions « arboricoles », étape incontournable de tout safari en Tanzanie, le lac Manyara était pour Ernest Hemingway « le plus beau qu’il ait jamais vu ». Et c’est là la parole d’un grand connaisseur et amoureux de l’Afrique !

C’est des falaises, hautes de 600m par endroit, que jaillissent les sources qui alimentent le lac et permettent à une magnifique forêt tropicale de se développer dans la partie nord du parc, royaume des éléphants et des singes (babouins, singes bleus, singes verts, cercopithèques à diadème…). Si le parc tire son nom de celui des euphorbes (manyara en langue masaï), ce sont les acacias qui prédominent dans la savane où paissent en toute tranquillité buffles, zèbres, gnous et bien d’autres espèces d’herbivores. C’est aussi là que vous aurez peut être la chance d’apercevoir quelques lions perchés dans les arbres qui tentent ainsi de fuir les mouches voraces et profiter de la légère brise venant du lac. Celui-ci est quant à lui un refuge pour des centaines d’hippopotames et plus de 400 espèces d’oiseaux dont les flamants roses, les pélicans, les calaos et les cormorans. Un paradis pour les amateurs de safari ornithologique qui viendront donc ici de préférence entre novembre à juin lorsque la saison des pluies fait déborder le lac qui peut alors couvrir les 2/3 de la superficie du parc, offrant pitance et des refuge à des milliers d’oiseaux sédentaires et migrateurs. Pour les familles avec enfants qui sont à la recherche d’un safari en Tanzanie accessible, la saison sèche (juillet-octobre) est recommandée car la grande faune (éléphants, buffles…) sort alors de la forêt pour aller se désaltérer dans le lac, découvert en 1890 par le géographe et explorateur autrichien Oscar Baumann. Plusieurs pistes sillonnent le parc afin de découvrir toutes les facettes de son étonnante et riche biodiversité. Après l’entrée principale, la route disparaît sous les arbres une jungle luxuriante avant de déboucher sur une vaste plaine aux abords du lac. La vue y est superbe qui embrasse les eaux du lac, la savane parsemée d’acacias et d’où surgissent la silhouette des volcans voisins, et les falaises ocres du Rift. Ici évoluent en toute quiétude de grands troupeaux de zèbres, de buffles et quantité de girafes réputées pour la couleur sombre de leur pelage. Tout au sud du parc, la piste permet d’approcher des sources d’eau chaude d’origine volcanique.

safari en Tanzanie

Vue du lac et du parc de Manyara, en Tanzanie