Safari au Malawi : la réserve de Nkhotakota

Safari au Malawi : la réserve de Nkhotakota

La réserve de faune sauvage de Nkhotakota couvre 1800 km² dans le massif montagneux de Chipata. Elle est la plus ancienne et la plus grande du Malawi. Réputée pour son immense forêt composée d’arbre miombo et son relief tourmenté, la réserve abrite des éléphants, des buffles, des koudous, des antilopes des sables, des cobes, des impalas et nombre de phacochères. Il est vrai que Nkhotakota revient de loin. La réserve comptait plus de 1 500 éléphants dans les années 1990. Après des décennies de braconnage, il en restait moins de 100 en 2015. Avec la chute du tourisme et donc des revenus pour les communautés voisines, la réserve devînt une source de bois de chauffage et de viande de brousse. C’est donc un parc quasiment vide qu’African Parks devait récupérer en 2015.

La première action de l’association a été d’y importer en 2016 et 2017 plus de 500 éléphants et plus de 2000 autres animaux en provenance des parcs de Liwonde et de Majete. Un succès car des naissances d’éléphanteaux ont déjà été observées. Un centre de formation de gardes y été installé et près de 200 km de clôture ont été posés afin de contenir les animaux dans les frontières de la réserve et éviter les conflits avec les paysans voisins. Désormais bien protégés, les animaux devraient vite retrouver prospérer et s’habituer aux visiteurs qui viennent désormais toujours plus nombreux. Encore rares et prudents, lions et léopards composent l’essentiel des fauves de la réserve. La réserve fait aussi partie d’un programme de réintroduction du rhinocéros noir, du guépard et des lycaons. Quelques lodges s’y sont installés dont le magnifique Tongole Wilderness lodge. Située à 30 km du lac Malawi, la réserve peut se combiner avec un séjour balnéaire sur les plages du Blue Zebra Island Lodge.

safari au Malawi

safari au Malawi