Ouganda, découvrez le Nil Blanc

Ouganda, découvrez le Nil Blanc

Le Nil est le plus grand fleuve d’Afrique et le deuxième au monde après l’Amazone. Au XIXe, la découverte de sa source tourna à l’obsession. Si sa partie égyptienne est la plus connue, il est en revanche difficile de se repérer dans ses méandres en amont.

Le Nil naît en effet de la rencontre, à Khartoum (Soudan), du Nil Blanc et du Nil Bleu. Le Nil Bleu, qui apporte environ 80% du débit total du fleuve, arrive du lac Tana, en Éthiopie. Le Nil Blanc nait quant à lui au Rwanda ou en Ouganda (tout dépend du pays où vous vous trouvez) et c’est cette partie qui nous intéresse ici. Pour certains géographes, la vraie source du Nil est en effet le Rwanda où plusieurs rivières prenant naissance dans la forêt de Nyungwe se retrouvent près de la ville de Bukoba avant de se jeter dans le lac Victoria.

Inutile de dire que l’Ouganda revendique lui aussi ce privilège et affirme que la vraie source du Nil jaillit à quelques dizaines de kilomètres de Kampala, près de la ville de Jinja. De là, le Nil se jette dans le lac Victoria avant de prendre direction plein nord vers les chutes de Ripon, à Bujagali. Il prend alors le nom de Nil Victoria. Il s’écoule ensuite pendant 500 km jusqu’au lac Kyoga (1 720 km² de superficie mais profondeur maximale de 5m). De là, le Nil bifurque vers l’ouest, s’engouffre dans l’étroite faille des chutes de Murchison (découvertes en 1863 par l’explorateur Samuel Baker), longe le magnifique parc de Murchison Falls et rejoint le lac Albert qu’il quitte vers le nord en prenant le nom de Nil Albert.

Le lac Albert, qui forme la frontière entre l’Ouganda et le Congo, est long d’environ 160 km et large de 30. Sa profondeur maximale de 51m. Il fut aussi découvert en 1863 par Samuel Baker qui le nomma Albert en hommage à Albert de Saxe-Cobourg-Gotha, conjoint de la reine Victoria. Le Nil Albert coule ensuite vers le Soudan où il prend le nom de Nil Blanc, nom donné à cause des sédiments blanchâtres arrachés au désert qu’il traverse. En retrouvant le Nil Bleu à Khartoum, il devient le Nil, tout simplement. Si l’aventure vous tente, voici un voyage qui vous permettra de découvrir le Nil dans son périple ougandais : www.safariworldimage.com/safaris/ouganda-birdwatching-et-safari-gorille