Sanctuary Gorilla Forest Camp

Sanctuary Gorilla Forest Camp

Ouganda, rencontre avec les gorilles

En Ouganda, le parc national de Bwindi abrite une des dernières populations de gorilles de montagne d'Afrique. Réaliser un safari gorille reste toujours une aventure extraordinaire à vivre à plus de 1800 m d'altitude au cœur de la forêt vierge.

Le Sanctuary Gorilla Forest Camp est une des rares concessions privées situées au cœur du parc national de Bwindi. Un privilège qui fait donc naturellement de lui une adresse incontournable d’autant qu’elle est elle-même appréciée des gorilles qui, de temps à autres, viennent se prélasser sur ses pelouses !

Avec seulement huit tentes, le Sanctuary Gorilla Forest camp est une adresse exclusive. Son seul défaut serait d’afficher complet assez rapidement en haute saison. Il faut donc réserver le plus longtemps possible en avance. Le bâtiment principal, tout de bois conçu et paré d’un toit en feuilles de bananiers tressées, accueille le lobby, le restaurant principal, le salon-bar et un espace ouvert sur la forêt où il fait bon prendre un verre le soir en admirant les bancs de brume qui, peu à peu, enveloppent les arbres centenaires de la forêt impénétrable de Bwindi, inscrite au patrimoine naturel mondial par l’UNESCO. Quand le temps le permet, un feu est préparé à l’extérieur pour passer la soirée sous les étoiles, en compagnie d’un musicien local.

Les huit tentes de style safari sont vastes et agréablement aménagées avec de l’artisanat local, des tentures aux couleurs chaudes et des meubles chinés chez quelques brocanteurs de la région. Chaque tente accueille deux lits Queen Size, une grande salle de bain fort bien équipée (baignoire, douche….), et un balcon ouvrant directement sur la canopée où il vous sera possible de boire un verre tout spécialement préparé pour vous par votre butler personnel.  

 

LES POINTS FORTS

Situation privilégiée au cœur du parc de Bwindi

Sentiment d’exclusivité

Très bon service

 

MEILLEURE SAISON

Les mois de juillet, août et décembre sont toujours très chargés. Mieux vaut venir de septembre à fin novembre et de mi-janvier à mi-juin. Petite saison des pluies en octobre-novembre et en avril-mai. L’avantage est que pendant ces périodes de pluies, le prix du permis gorille est beaucoup moins cher et plus rapide à obtenir. Il y a aussi moins de monde.

 

NOTRE CONSEIL

Le niveau de confort et de service du Sanctuary Gorilla Forest Camp en font un lieu très privilégié pour observer les gorilles dans des conditions optimales. L’idéal est d’y passer deux nuits. Le prix est bien sûr en conséquence mais, sincèrement, vous ne le regretterez pas.

Gorilla tracking

Le Sanctuary Gorilla Forest Camp est le lieu de départ idéal pour partir à la rencontre des gorilles. En général, la journée consacrée au safari gorille, « gorilla tracking », se déroule de la manière suivante. Rendez-vous au centre d’accueil du parc où un briefing vous sera fait par le chef des rangers. Son discours peut parfois être un peu angoissant tant il insiste sur la bonne condition physique nécessaire que doivent avoir les participants. L’altitude varie de 1 800 à 2 000 m, il fait souvent chaud et humide, le relief est pour le moins accidenté et le chemin doit être taillé au fur et à mesure par les rangers. De plus, les familles gorilles se déplaçant continuellement, elles peuvent se trouver à une heure de marche comme à trois ou quatre. Enfin, il vous faudra porter le pique-nique, plus de l’eau en quantité suffisante.

Bref, il est conseillé de louer les services d’un porteur (environ 15$) qui se chargera de votre sac et vous aidera dans les passages difficiles. Les visiteurs du jour sont ensuite répartis en plusieurs groupes de 8 personnes, chaque groupe étant dédié à une famille précise de gorilles. Une présentation de la famille vous sera alors faite par votre guide. L’aventure peut alors commencer et c’est toujours un grand moment quand votre guide vous arrête enfin pour vous annoncer que ça y est, la famille est là, pas loin. Après un petit rappel de sécurité et une dernière courte marche, vous aurez le droit et le privilège de passer une heure en compagnie de ces primates qui partagent près de 97% des chromosomes avec l’homme !

Attention, le tracking est interdit aux enfants de moins de 15 ans. Il est en revanche possible pour les personnes à mobilité réduite grâce à des chaises spécialement construites et portées par des rangers (tarif selon la personne)

Birdwatching

Avec plus de 350 espèces d’oiseaux, dont 24 endémiques, le parc de Bwindi est un des meilleurs endroits d’Ouganda pour observer les oiseaux. Un guide spécialisé propose un « bird walk » de deux à trois heures pour les découvrir (en supplément).

Pygmées Batwa

Jadis, les montagnes de Bwindi étaient habitées par les Batwa, une tribu de chasseurs-cueilleurs vivant dans les arbres et parmi les plus anciennes d’Afrique. Délogés à la suite de la création du parc, ils vivent désormais en dehors de la forêt mais ont gardé quelques lieux qui se visitent (en supplément).

Projet communautaire

Un des aspects qui a permis de mieux protéger les gorilles a été d’inclure les communautés locales au projet de parc. Les lodges proposent donc tous une découverte des villages afin de leur apporter un minimum de revenus et donc de les faire profiter de la manne touristique engendrée par les gorilles. Il s’agit souvent d’une promenade de deux heures dans les plantations de thé (seule culture que les gorilles ne viennent pas manger) avec un déjeuner dans une case et une rencontre avec les écoliers du village.

Spa

Ouvert tout récemment, le spa joue résolument la carte locale avec des produits de soins de la marque Africology, à base de plantes (avocat, banane, patate douce, aloès….)

 

  • Le lodge
  • Les centres d'intérêts

L’OUGANDA PRATIQUE

Adresse utile en France :  

Ambassade d’Ouganda, 13 Avenue Raymond Poincaré, 75116 Paris. Tél. : 01 56 90 12 20

Adresse utile en Ouganda : 

Ambassade de France : 16 Lumumba avenue, Nakasero, PO Box 7212 Kampala. Tél. : +256 -414-304 500

Formalités : Le passeport, d’une validité d’au moins six mois après la date de votre retour, est obligatoire. Le visa coûte 30 $ et s’obtient à l’arrivée à l’aéroport d’Entebbe. Deux formulaires à remplir. Se munir de deux photos d’identité, de la photocopie du billet aller-retour ou de l’attestation de l’agence de voyages.

Santé : Les vaccins contre la fièvre jaune, la polio, le tétanos et la typhoïde sont obligatoires. Il faut vérifier que le vaccin DTP soit a jour. Les vaccins contre l’hépatite A et B sont recommandés. Les vaccins contre les méningites A et C sont également justifiés. Il faut être vacciné contre la rage pour les séjours de longue durée et si l’on part en brousse. Enfin, un traitement antipaludéen adapté est indispensable car le pays est classé en zone 3. Ne pas boire l’eau du robinet.

Argent : La monnaie est le shilling ougandais (UGX). 1€ = 1 492,3 shillings environ. Il est possible de changer les chèques de voyages dans les banques de Kampala et d’obtenir des espèces, sur présentation de votre carte de credit (Visa, American Express, Mastercad, Diner’s Club). Il n’y a pas de distributeurs automatiques bancaires  Les banques sont ouvertes, de 9 h à 15 h, du lundi au vendredi et, de 9 h à 12 h, le samedi. Les bureaux de change ferment généralement vers 17 h. A Kampala, il vaut donc mieux vaut penser à changer ce qu’il vous faut pour toute la durée de votre voyage. 

Langue : la langue officielle est l’anglais. De nombreux dialectes sont parlés dans les différentes régions du pays.

Décalage horaire : + 2 h hiver/+ 1 h été
 
Aéroport : L’aéroport international se trouve à Entebbe, à 35 km du centre-ville de Kampala. La durée moyenne du vol Paris-Kampala est de 9h, de 11h si le vol passe par Kigali (Rwanda).
 
Electricité : Les prises électriques sont de type anglais donc prévoir un adaptateur.
 
Téléphone :  Pour appeler l’Ouganda depuis la France, composez le 256 (indicatif du pays), puis l’indicatif des villes principales (Kampala : 41 ; Fort Portal : 49 ; Masaka : 48) + le numéro.
 
Meilleure saison : Situé sur l’Equateur, l’Ouganda bénéficie d’un climat tempéré toute l’année avec une saison des pluies assez marquée de septembre à novembre et une autre, plus petite, en mars-avril. La haute saison est l’été (juin, juillet, août) avec parfois des soucis de réservation dans les hôtels et pour l’obtention des permis pour les gorilles. Il est alors conseillé de réserver plus de cinq mois à l’avance. Pour autant, le pays est accessible toute l’année de même que les gorilles, la marche sera juste un peu plus glissante !

Vous aimerez aussi :

Mwiba Lodge

Maweninga camp

Kubu Kubu Tented Camp

Konokono beach Resort