Park Hyatt Zanzibar

Park Hyatt Zanzibar

Une marque au service d'une île

Premier hôtel du groupe à ouvrir en Afrique, le Park Hyatt Zanzibar est la nouvelle adresse de Stone Town. Magnifiquement installé en bord de mer, face au soleil couchant, il offre un cadre confortable et dépaysant, parfait pour vous accueillir après un safari en Tanzanie ou pour partir à la découverte de Stone Town et d'Ugunja, la vraie nom de l'île de Zanzibar.

  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile d'Ungunja/Zanzibar
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile d'Ungunja/Zanzibar
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile d'Ungunja/Zanzibar
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile d'Ungunja/Zanzibar
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile d'Ungunja/Zanzibar
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile d'Ungunja/Zanzibar
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile d'Ungunja/Zanzibar
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile d'Ungunja/Zanzibar
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile d'Ungunja/Zanzibar
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile d'Ungunja/Zanzibar
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile d'Ungunja/Zanzibar
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile d'Ungunja/Zanzibar
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile d'Ungunja/Zanzibar
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile d'Ungunja/Zanzibar
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile d'Ungunja/Zanzibar
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile d'Ungunja/Zanzibar
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile d'Ungunja/Zanzibar
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile d'Ungunja/Zanzibar
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile d'Ungunja/Zanzibar
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile d'Ungunja/Zanzibar

Le Park Hyatt Zanzibar se trouve sur la seule plage de Stone Town, là où aiment se retrouver, en fin d’après-midi, les Zanzibarites pour jouer au foot, courir, se baigner ou plus simplement bavarder en regardant les boutres passer au large. L’hôtel se compose de deux bâtiments. Le « Mambo Msiige » est une bâtisse du 17e siècle ayant abritée les Douanes et dont le nom signifie « ne peux pas être copié ou imité ». Il est vrai que le raffinement de son architecture tant extérieure qu’intérieur lui a valu d’être classé aux Monuments Historiques de la ville. A côté, une aile contemporaine s’accorde parfaitement avec le style omanais qui a présidé à la construction de la ville. Une belle terrasse agrémentée, d’une piscine à débordement, permet de profiter de la mer, de la plage et du spectacle offert par les boutres ventrus qui passent nonchalamment au large.

Un hébergement raffiné

Le Park Hyatt Zanzibar propose 67 chambres, dont 11 suites, avec vue l’océan Indien et lesîles voisines. Toutes présentent un style mariant habilement design moderne et décoration locale avec de beaux meubles omanais en bois et des étoles chaleureuses. Rien d’ostentatoire dans ce mélange, mais de l’élégance et de la légèreté qui font des chambres et suites, un lieu intime et reposant.

Une table gourmande

Le Zamani Residence, qui occupe le rez-de-chaussée, comprend une bibliothèque, un salon et une salle à manger avec terrasse extérieure où vous sera servi un large choix de plats traditionnels, indiens et internationaux cuisinés avec des produits locaux. Le Pool Lounge est spécialisé dans la préparation de poissons et fruits de mer. Une expérience à ne pas manquer.

Détente au rendez-vous

Le Park Yatt Zanzibar dispose d’un joli spa installé dans la partie ancienne de l’hôtel. Les soins sont signés Anantara, marque réputée pour la qualité de ses produits et de ses massages.

 

LES POINTS FORTS

Un emplacement parfait pour profiter de la mer tout en étant au cœur de Stone Town

Service de haut niveau, personnel souriant et cordial

Des chambres spacieuses et confortables à des prix abordables

Le côté international de la marque a su s’effacer pour rendre le lieu chaleureux

 

LE MEILLEUR MOMENT

L’île est traversée par deux saisons des pluies. La petite a lieu fin novembre début-décembre. La plus importante arrive généralement en avril. Le reste de l’année, le climat est parfait pour un séjour détente et évasion.

 

NOTRE CONSEIL

Attirés par le soleil et la mer, rares sont les voyageurs qui prennent le temps de se poser à Stone Town. La vieille ville, classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco, mérite pourtant d’y passer deux jours, ne serait-ce que pour s’imprégner de cette ambiance très particulière qui y règne en déambulant dans le dédale des ruelles. Deux nuits au Park Hyatt Zanzibar sont donc recommandées.

Découvrez Stone Town, la vieille ville de Zanzibar

Dans les ruelles de Stone Town, le bel esprit cartésien est mis à rude épreuve. On se surprend rapidement à marcher sans bruit dans l’espoir de surprendre une silhouette gracieuse drapée dans ses kangas. Chacun ici se souvient encore de la belle Salmé, sœur du sultan, enlevée en 1873 par un jeune diplomate allemand. La main démange de vouloir pousser ces lourdes portes sculptées et ornées de clous en cuivre, symbole de la richesse et de la puissance du propriétaire. L’œil s’égare au fond des cours secrètes, parcourt les façades d’antiques palais bâtis en blocs de corail. Du fond des échoppes s’échappent moult odeurs puissantes et enivrantes. Se perdre dans la vieille ville de Stone Town est une obligation !!!!

Le Palais des Merveilles

lLe Beit-al-Ajaib, est le bâtiment emblématique de Stone Town. Face à la mer et au jardin de Forodhani, il a été construit en 1883 par le sultan Barghash bin Saïd, deuxième sultan de Zanzibar. Restauré par la fondation de l’Aga Khan, il accueillait un musée et des expositions temporaires sur l’art de vivre au temps des sultans. Il est aujourd’hui fermé car le palais a été abimé par un cyclone. Le musée a été installé dans un bâtiment voisin.

Le jardin de Forodhani

Lui aussi entièrement restauré par la fondation Aga Khan, ce jardin est le lieu préféré des habitants qui s’y rendent volontiers en fin de journée pour profiter de la brise marine et discuter au frais sous les arbres ou assis sur les vieux canons du bord de mer à regarder les boutres en partance Dar-el-Salaam. A marée haute, les enfants font le spectacle en organisant des concours de plongeons. En fin de semaine,le jardin accueille le soir une multitude de stands de nourriture (brochettes de viandes, de poissons et de fruits de mer….) à la lumière des lampes tempêtes. Un moment assez magique plus par son ambiance que pour la qualité des mets proposés.

Le fort portugais

Tout à côté du Palais des Merveilles, l’ancienne place forte des premiers européens à s’être installés à Zanzibar, le fort portugais est désormais un lieu de concert et de spectacles en plein air.

Le dispensaire Ithnasheri

Dentelle de bois, de pierre et de vitraux colorés située sur le front de mer près du port, ce dispensaire, réhabilité par la fondation Aga Khan, abrite la maison de la Culture avec des expositions temporaires.

Le Port de pêche

Si le port de commerce avec ses entrepôts regorgeant de clous de girofle n’est pas ouvert à la visite, vous pouvez vous rendre au port de pêche. L’entrée se trouve tout au bout de Mizingani road. Il faut y aller tôt le matin quand les pêcheurs rentrent avec leurs bateaux remplis de poissons et qu’ils vendent à même le sol à une foule bigarrée et joyeuse.

Le marché

Tous les jours sauf le week-end, le marché de Darajani mérite une visite. L’île toute entière semble s’y donner rendez-vous et les stands croulent sous les fruits et les légumes de formes, de couleurs et de senteurs variées. Une noria de bus cacochymes déverse une foule colorée venue de l’intérieur de l’île apportant la récolte de la veille dans des paniers tressés. Poissons multicolores, régimes de bananes et fagots de cannes à sucre sont disposés à même le sol, changent de main sur un regard et une poignée de billets. Il y a bien sûr le coins des épices. En revanche, les cœurs sensibles éviteront le coin boucherie et le coin poissonnerie !

L’église anglicane

Sur Creek Road, l’église anglicane a été construite en 1887 pour commémorer la fin de la traite des Noirs, décrété par le premier gouverneur anglais de Zanzibar. L’autel a été élevé sur le site de l’ancien marché aux esclaves comme en témoigne la sculpture en leur hommage installée à côté de l’église. Non loin de là, il est possible de visiter la cave d’une maison d’un ancien marchand d’esclaves. C’est ici que l’explorateur David Livingstone a officiellement demandé à la Couronne d’Angleterre d’abolir l’esclavage.

Shopping

Gizenga et Hurumzi Streets courent parallèles au rivage dans le cœur de la vieille ville de Stone Stown. Les boutiques s’y succèdent sans discontinuer. Outre les incontournables boutiques de souvenirs, vous y trouverez quelques enseignes proposant des produits « made in Zanzibar » comme Moto, Mago et Doreen Mashika qui font travailler des femmes de l’île.

  • Le lodge
  • Les centres d'intérêts

ZANZIBAR PRATIQUE

Adresses utiles en France :

Ambassade de Tanzanie à Paris : 7 ter rue de Leonard de Vinci 75116 Paris. Tél. : 01.53.70.63.66. Mail : ambtanzanie@wanadoo.fr. Site internet : http://tanzaniaembassy.fr

Consulat à Nice : 5, avenue Raymond Féraud. Tél. : 04.93.72.53.71

Adresses utiles sur place :

Ambassade de France à Dar Es Salam : Ali Hassan Mwinyi Road (angle Kilimani Road) – PO box 2349 – Dar es Salaam. Tél. : +255 22 219 88 00
Permanence en dehors des heures de bureau (à utiliser seulement en cas d’urgence) : +255 784 210 396. Fax : +255 22 219 88 15. Site Internet : www.ambafrance-tz.org/

Formalités : Pour les ressortissants français, passeport valable au moins 6 mois au delà de votre date de retour. Un visa est obligatoire pour entrer en Tanzanie. Vous pouvez l’obtenir auprès du service consulaire de l’ambassade de Tanzanie. Tél : 01 53 70 63 66 (ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h). Il vous faudra remplir un formulaire sur place et vous munir d’une photo, d’une attestation de voyage et de 50 € en espèces. Délai de 3 jours pour retirer votre passeport. Le visa peut également être obtenu à votre arrivée en Tanzanie, juste avant de passer la douane de l’aéroport. Prix : 50 $. C’est donc un peu moins cher mais surtout plus rapide !

Santé : Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire Un traitement antipaludéen est recommandé. Pensez aussi à vous munir de produits anti-moustiques et de prendre des vêtements légers et couvrants (chemises à manches longues, pantalons) pour le soir. Ne pas boire l’eau du robinet.

Argent : La monnaie locale est le shilling tanzanien (TZS). 1 euro = 1,4 TZS environ. Vous pourrez changer votre argent à l’aéroport et au lodge (moins avantageux). Le dollar américain est accepté dans un certain nombre de boutiques de Stone Town et aussi au lodge mais à condition de présenter des billets imprimés à partir de 2002. Les cartes de crédit sont utilisables dans certains lodges, restaurants et boutiques de souvenirs de Stone Town.

Langue : Anglais

Electricité : le courant est de 230V. Prise anglaise donc adaptateur conseillé.

Vous aimerez aussi :

Lake Masek Tented Camp

Plantation lodge

The Residence Zanzibar

Olduvaï camp