Linkwasha camp

Linkwasha camp

L'esprit Wilderness au Zimbabwe

Le Linkwasha Camp, dernier né du groupe Wilderness, a ouvert ses portes en mai 2015 dans une concession privée du parc national de Hwange, au Zimbabwe. Il se veut le camp le plus luxueux de Wilderness Safaris dans cette région promise à un bel avenir touristique grâce à l’incroyable richesse de sa faune. Une de nos meilleures adresses pour réaliser votre rêve de safari au Zimbabwe.

  • Zimbabwe. Parc de Hwange. Lodge Linkwasha Camp.
  • Zimbabwe. Parc de Hwange. Lodge Linkwasha Camp.
  • Zimbabwe. Parc de Hwange. Lodge Linkwasha Camp.
  • Zimbabwe. Parc de Hwange. Lodge Linkwasha Camp.
  • Zimbabwe. Parc de Hwange. Lodge Linkwasha Camp.
  • Zimbabwe. Parc de Hwange. Lodge Linkwasha Camp.
  • Zimbabwe. Parc de Hwange. Lodge Linkwasha Camp.
  • Zimbabwe. Parc de Hwange. Lodge Linkwasha Camp. Safari en 4x4 avec des lions.
  • Zimbabwe. Parc de Hwange. Lodge Linkwasha Camp. Troupeau d'hippotragues noirs au point d'eau
  • Zimbabwe. Parc de Hwange. Eléphants au point d'eau.
  • lion mâle dans le parc de Hwange au Zimbabwe
  • groupe de singes dans le parc de Hwange au Zimbabwe
  • Zimbabwe. Parc de Hwange. Safari à pied
  • Birdwatching dans le parc de Hwange au Zimbabwe.
  • Lion mâle avec ses lionceaux dans le parc de Hwange au ZImbabwe
  • Troupeau de buffles au point d'eau dans le parc de Hwange au Zimbabwe.

Le Linkwasha Camp (Wilderness safaris) s’est installé dans la partie sud-est du parc de Hwange, un emplacement choisi avec soin car situé près d’un des points d’eau les plus fréquentés du parc et a proximité des plaines de Ngamo, réputées pour la variété et l’abondance d’animaux. Dans ces vastes espaces de savane ouverte, parsemée d’acacias et de palmiers, zones humides et marais attirent les grands mammifères durant la saison sèche et des milliers d’oiseaux migrateurs en saison des pluies.

Des tentes spacieuses

Le lodge compte huit tentes safari de luxe dont une familiale (4 personnes) et ne peut donc accueillir qu’un maximum de 18 clients à la fois, offrant ainsi une vraie sensation d’exclusivité. Les tentes sont spacieuses avec un grand lit double pourvu d’une moustiquaire, une salle de bain attenante avec douche extérieure. La décoration se veut à la fois contemporaine (meubles aux lignes épurées…) et africaine (décoration de tissus colorés, artisanat local). Une terrasse permet de profiter du paysage et d’observer les animaux se rendant au point d’eau. Les tentes, habilement dissimulées sous les arbres, sont espacées les unes des autres, garantissant la parfaite intimité de chacun.

Un lodge ouvert sur la nature

Les parties communes se composent de plusieurs grandes tentes abritant le lobby, le restaurant/bar et la bibliothèque. Là aussi la décoration est un habile mélange entre style moderne et tradition africaine. Le lieu est chaleureux, surtout le soir quand un feu est allumé dans la cheminée de la bibliothèque. Une très grande terrasse prolonge l’ensemble sur plusieurs niveaux, offre une vue parfaite sur les plaines de Ngamo, et conduit à une piscine avec vue sur les animaux sauvages. Sur demande, il y est même possible d’y passer la nuit sous le magnifique ciel étoilé de l’Afrique australe.

 

LES POINTS FORTS

Un lodge qui est la quintessence de la marque Wilderness safaris.

Au cœur d’une des plus belles régions du Zimbabwe

Abondance et diversité de la faune

Un camp exclusif de 8 tentes dans une concession privée

Accès possible en avion directement de Victoria Falls

 

LA MEILLEURE SAISON

Le parc de Hwange est ouvert toute l’année car chaque saison se caractérise pour la présence d’animaux différents et des paysages sans cesse changeant.

De décembre à mars, l’été austral se caractérise par des pluies fréquentes. Les plaines de Hwange sont alors couvertes d’une herbe verte qui attire de nombreux herbivores (antilopes, buffles, hippotragues noirs, zèbres, gnous, élands…) accompagnés de leurs jeunes et des prédateurs ! Les éléphants sont moins nombreux car une partie de la population a migré au Botswana voisin. C’est aussi une belle saison pour observer les oiseaux.

En avril-mai, le début de la saison sèche draine les animaux vers les points d’eau, en particulier, les éléphants qui forment alors de grands troupeaux.

De juin à novembre, la saison sèche est à son paroxysme. La savane est dépourvue d’herbe et tous les animaux se rencontrent alors près des points d’eau en groupe très nombreux.

 

NOTRE CONSEIL

Le parc national de Hwange est sans nul doute le meilleur endroit pour réaliser un safari au Zimbabwe. Il peut être une destination safari à part entière. La diversité de ses paysages et de sa faune permettent d’y passer deux à trois jours sans se lasser. Un séjour de deux nuits est donc conseillé d’autant qu’il est possible de combiner ce séjour avec les autres lodges Wilderness Safari situé dans d’autres parties du parc ou encore au Botswana.

 

SAFARI au ZIMBABWE

L’agence SAFARI WORLD IMAGE propose plusieurs idées de safari au Zimbabwe et dans le parc de Hwange à découvrir sur son site: www.safariworldimage.com

Les lodges proposés peuvent être changés selon vos choix. Dans le parc national de Hwange, nous vous proposons en effet d’autres lodges : The Hide, Somalisa Camp.

Vous pouvez ensuite continuer votre découverte du Zimbabwe en visitant la région des Matopos pour y découvrir les peintures rupestres des San (Amalinda lodge et Big Cave Camp), sans oublier bien sûr les chutes Victoria (Victoria Falls Safari lodge).

 

Le parc national de Hwange

La Wankie Game Reserve, fondée en 1928 à l’initiative d’un jeune ranger de 22 ans, Ted Davidson, devient le parc national de Hwange en 1949. Au début du XIXe siècle, ces territoires désertiques étaient réservés à la chasse des rois Ndebele. A l’arrivée des Européens, ces terres sont alors dévolues à l’élevage et la chasse s’intensifie au point de décimer les populations d’animaux. Faute de faune et de terres arables, ces vastes étendues à la frontière du Botswana et situées à l’extrémité nord-est du désert du Kalahari, sont peu à peu abandonnées. C’est alors qu’intervient Ted Davidson. Il a l’idée de faire creuser des points d’eau alimentés avec des pompes pour faire revenir les animaux. Ted Davidson consacrera 30 ans de sa vie à l’aménagement du parc ! Désormais, avec 1,4 million d’hectares, le parc national de Hwange est le plus grand du Zimbabwe et un des plus connus d’Afrique avec une population d’éléphants estimée à environ 40 000 individus. On y dénombre 107 espèces de mammifères et plus de 400 espèces d’oiseaux. Parmi les animaux présents, citons le léopard, le rhinocéros, le lycaon, le guépard, la hyène, l’otocyon, l’hippotrague.

 

Les éléphants du Hwange

Grâce aux points d’eau, la population des éléphants du Hwange a connu une croissance constante au point de devenir une des plus grandes d’Afrique. Ici, selon les saisons, les éléphants vont et viennent entre le parc de Chobe, au Botswana, et le parc de Hwange. Ils sont très nombreux à Hwange pendant la saison sèche grâce aux points d’eau. Dès les premières pluies, ils se mettent en route pour rejoindre le Botswana. Ce sont alors de longues files d’animaux qui s’égrennent dans la poussière, profitant de chaque point d’eau pour se baigner et de désaltérer à grands bruits.

 

La concession de Linkwasha

Le lodge se trouve dans la concesssion de Linkwasha, dans la partie sud-est du parc national de Hwange. D’une superficie de 52 300 ha, elle se compose essentiellement de savane, de forêts de tek, de zones humides et d’une vingtaine de points d’eau où il est possible d’observer de très nombreux animaux (éléphant, buffle, zèbre de Burchell, girafe, éland, koudou, gnous, cobs, lion, léopard….). Les safaris sont réservés aux clients du lodge ce qui fait que vous ne croiserez quasiment jamais d’autres véhicules.

 

Safaris en 4×4 ou à pieds

Dans la concession, vous pourrez effectuer des safaris en 4×4 ou à pieds en compagnie d’un ranger. Si ces safaris se font généralement le matin et en fin d’après-midi, il est possible de partir à tout moment de la journée afin de découvrir d’autres facettes de la nature africaine. Il est bien sûr possible d’effectuer des safaris dans le parc de Hwange, tout proche.

 

Birdwatching

La diversité des habitats permet à une multitude d’oiseaux de coexister sur le territoire pour la plus grande joie des ornithologues. 50 espèces de rapaces y ont été recensées et environ 400 autres espèces d’oiseaux fréquentent le lieu.

 

Protection de la nature

Le groupe Wilderness Safaris est tout particulièrement engagé dans la protection de la faune et de la flore africaine. Chaque lodge participe donc à divers programmes grâce à la présence d’un chercheur à demeure. En fonction de ses disponibilités, il pourra vous faire découvrir et participer à diverses actions telles que la tournée de la vingtaine des points d’eau de la concession (comptage des animaux, entretien….), la sensibilisation des villages et des enfants au problème du braconnage, ou la collecte des données sur certaines espèces (lions, lycaons…).

  • Le lodge
  • Les centres d'intérêts

Le Zimbabwe pratique

Adresse utile en France : 

Ambassade du Zimbabwe10, Rue Jacques Bingen. 75017 Paris Email:   zimembassy@zimparis.gov.zw 

Tél. : 01 56 88 16 00

L’ambassade est ouverte du lundi au vendredi de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00.

Le consulat est ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 13h00  

 

Adresse utile sur place :

Ambassade de France : 3 Princess Drive, Newlands, HarareP.O.Box 1378.

Téléphone et numéro d’urgence (24h/24, 7 jours sur 7) : + [263] 867 7007154

Horaires d’ouverture au public : Du lundi au jeudi : 8h30 – 13h00 / 14h00 – 17h00 Le vendredi : 8h30 – 13h00 Site officiel : https://zw.ambafrance.org  

 

Formalités : Votre passeport doit être valable six mois après la date du retour. Visa d’entrée nécessaire pour les ressortissants français à demander à l’ambassade ( formulaire à remplir avec deux photos et 70 € en espèces). Il est aussi possible de l’obtenir à l’aéroport en arrivant moyennant 50 $ environ. Attention, dans tous les cas, il faut avoir deux pages vierges face à face dans votre passeport. Les enfants mineurs porteurs d’un passeport ordinaire individuel sont également soumis à l’obligation de visa, ceux figurant sur le passeport de leurs parents en sont dispensés.  Il convient de prévoir le montant exact en billets en cas de paiement à l’aéroport.

Santé : Aucun vaccin obligatoire. Un traitement antipaludéen est à envisager si vous allez vers les chutes Victoria ou le lac Kariba. L’eau du robinet est potable mais, par prudence, préférez l’eau minérale. Ne pas se baigner dans l’eau douce en raison des risques de bilharziose.

Argent : L’unité monétaire est le dollar zimbabwéen (ZWD). 1 euro = 6,8 ZWD mais le dollar américain est partout utilisé. Mieux vaut en apporter et si possible des billets récents. Les principales cartes de crédits sont bien acceptées dans les hôtels et les restaurants. Les banques sont ouvertes du lundi au vendredi, de 8h30 à 1 h (sauf le mercredi : fermeture à 13h) et le samedi, de 8h30 à 11h.

Langue : Anglais et nombreux dialectes selon les ethnies rencontrées.

Décalage horaire : + 1 h hiver. Pas de décalage en été.

Electricité : Prises anglaises donc adaptateur nécessaire.

Téléphone : Pour téléphoner de la France vers le Zimbabwe : composez le 00 + 263 + numéro de votre correspondant précédé de l’indicatif de la région ou de la ville (Harare : 4).

Vous aimerez aussi :

Singita Mara River Camp

Mnemba island lodge

Desert Rhino Camp

Sanctuary Ngorongoro Crater Camp