Lake Masek Tented Camp

Lake Masek Tented Camp

Aux origines de la migration

Si la région de Ndutu fait partie de l'aire de Conservation du Ngorongoro, elle est surtout aux avant-postes des grandes plaines du Serengeti. C'est ici, qu'à partir de décembre, convergent les gnous et les zèbres avant leur grande migration vers le nord. Le Lake Masek Tented Camp offre un hébergement alliant charme et luxe en plein coeur d'une des régions les plus belles et diversifiées de Tanzanie.

  • Le Lake Macek Tented camp à Ndutu.
  • Tanzanie. Le Lake Macek Tented camp à Ndutu.
  • Tanzanie. Le Lake Macek Tented camp à Ndutu.
  • Tanzanie. Le Lake Macek Tented camp à Ndutu.
  • Tanzanie. Le Lake Macek Tented camp à Ndutu.
  • Tanzanie. Le Lake Macek Tented camp à Ndutu.
  • Le Lake Masek tented camp
  • Tanzanie. Le Lake Macek Tented camp à Ndutu.
  • Tanzanie. Le Lake Macek Tented camp à Ndutu.
  • Tanzanie. Le Lake Macek Tented camp à Ndutu.
  • Tanzanie. Le Lake Macek Tented camp à Ndutu.
  • Tanzanie. Le Lake Macek Tented camp à Ndutu.
  • Tanzanie. Le Lake Macek Tented camp à Ndutu.
  • 
Tanzanie. Le Lake Macek Tented camp à Ndutu.
  • Eléphants à Ndutu
  • Tanzanie. Le Lake Macek Tented camp à Ndutu.
  • Tanzanie. Le Lake Macek Tented camp à Ndutu.
  • Tanzanie. Le Lake Macek Tented camp à Ndutu.

C’est tout juste si le Lake Masek Tented lodge est visible au milieu des acacias. Il faut vraiment avoir le nez dessus pour découvrir la vingtaine de tentes safaris disséminées ici et là à l’ombre des arbres. Le lodge joue une totale discrétion et même des rives du lac Masek tout proche, d’où il tire son nom, il est bien difficile de deviner sa présence.

Les vingt tentes, très spacieuses et lumineuses, posées sur une terrasse surélevée parfaite pour observer la faune venant se désaltérer au lac, se déclinent en chambre avec un lit king size  (5 tentes), deux  lits (10 tentes) ou trois lits pour accueillir une famille avec enfant (5 tentes). Toute dispose d’une salle de bains attenante avec une baignoire intérieure, une douche supérieure et des toilettes séparées. La décoration, toute simple mais raffinée, fait de chaque tente un lieu convivial. L’électricité et l’eau chaude sont générées par des panneaux solaires et un système de collecte d’eau installé pendant la saison des pluies permet au camp d’être autosuffisant sans avoir à pomper dans le lac.

Les repas sont pris dans la grande tente centrale qui pêche un peu par sa décoration et son aménagement intérieur, pour le moins basiques. Heureusement, elle est doublée par une grande terrasse en bois avec vue sur la savane et le lac. Le soir, un feu y est allumé qui permet de prendre un verre et de dîner sous les étoiles dans une vraie ambiance africaine. Le Lake Masek Tented Camp n’a pas de piscine mais propose massages et soins dans un son spa, là aussi un peu rudimentaire.

 

LES POINTS FORTS

Le seul lodge de luxe de la région de Ndutu

Des tentes vraiment belles, spacieuses et agréables

Un emplacement privilégié pour assister au début de la grande migration

Un environnement naturel diversifié avec des lacs, un savane arbustive et des grandes plaines  

L’opportunité de faire un de vos plus beaux safaris en Tanzanie

 

LES POINTS FAIBLES

Le lobby est peu accueillant, tout comme le spa

 

LA MEILLEURE SAISON

En décembre et mai, les gnous se retrouvent par milliers à Ndutu attirés par l’herbe verte de la saison des pluies. En février commence la mise-bas un moment magique mais aussi tragique car alors les prédateurs font des ravages chez les jeunes. Mars et avril sont les meilleurs mois pour observer les oiseaux migrateurs (flamants roses…). A partir de juin, avec la saison sèche, les herbivores sont déjà loin et avec eux leurs prédateurs mais c’est le moment où arrivent les éléphants afin de se nourrir d’écorces et de branches d’acacias.

 

NOTRE CONSEIL Une escale de charme entre le Ngorongoro et le Serengeti à ne pas manquer lors de votre safari en Tanzanie. Une nuit suffit à moins que vous ne vouliez consacrer plus de temps à la découverte de Ndutu, région peu connue mais riche en faune et en flore de par la diversité de ses paysages et biotopes.

La Grande Migration

Phénomène unique en Afrique, la grande migration voit chaque année deux millions d’animaux, principalement des gnous et des zèbres, effectuer une boucle de plus de 3 000 km à la recherche de meilleurs pâturages. Ce moment unique mériterait à lui seul un safari en Tanzanie. Tout commence en mars-avril lorsque s’annonce la saison des pluies. Les animaux quittent alors la région du Ngorongoro pour monter vers le nord. D’immenses et interminables files d’animaux se forment en direction du Serengeti et la région de Grumeti qu’ils atteignent en juin-juillet. En août, ils atteignent la frontière du Kenya et livrent sans doute le spectacle le plus fort et le plus dramatique de leur migration : le passage de rivière Mara où les animaux s’entassent sur les rives, se jettent enfin à l’eau au risque d’être attrapés par les crocodiles qui les y attendent. Gnous et zèbres resteront environ deux mois au Kenya avant d’entreprendre la route du retour courant octobre, Ils rejoindront les plaines de la région du N’Gorongoro en novembre-décembre où commencera une autre aventure, celle de la mise-bas des jeunes. En résumé, pour être sûr de ne pas manquer cet incroyable migration, il vous faut être : – en mars-avril : départ de la région du Ngorongoro et Serengeti (plaine de Ndoha et rivière Mbalageti) -en mai-juin : région du « Western Corridor », dans la région de Grumeti – en juin/juillet : nord du Serengeti. – de juillet à septembre : nord du Serengeti et Kenya (parc du Masaï Mara). – en octobre-novembre : redescente des troupeaux dans le Serengeti – de décembre à mars : retour dans la région du Ngorongoro et de Ndutu. De nombreux autres lodges, situés dans d’autres parties du Serengeti permettent d’assister à ce spectacle incroyable à différents moments de l’année : Mbalageti Serengeti, Faru Faru et le Singita Mara River Camp

 

safari en Tanzanie. La grande migration des gnous

carte de la migration des gnous en Tanzanie

 

Les sites d’Olduvai et de Laetoli

Les sites d’Olduvaï et de Laetoli se trouvent dans la partie nord-est de l’Aire de Conservation du Ngorongoro (NCA), à proximité du Serengeti. Là, dans ce paysage semi-désertique profondément marqué par l’érosion, un petit centre d’accueil explique avec modestie l’importance de ce site pour la connaissance de nos origines. Fouillé dès 1931 par Mary et Louis Leakey, le site livra en effet les premiers ossements de l’Australopithecus boisei, ou « Zinjanthrope », ainsi que de l’Homo habilis. A Laetoli, vous pourrez voir les traces de pas de Australopithecus afarensis découvertes en 1974 par Mary Leakey.

  • Le lodge
  • Les centres d'intérêts

LA TANZANIE PRATIQUE

Adresses utiles en France : Ambassade de Tanzanie à Paris : 7 ter rue de Leonard de Vinci 75116 Paris. Tél. : 01.53.70.63.66. Mail : ambtanzanie@wanadoo.fr. Site internet : http://tanzaniaembassy.fr

Consulat à Nice : 5, avenue Raymond Féraud. Tél. : 04.93.72.53.71

Adresses utiles sur place : Ambassade de France à Dar Es Salam : Ali Hassan Mwinyi Road (angle Kilimani Road) – PO box 2349 – Dar es Salaam. Tél. : +255 22 219 88 00 Permanence en dehors des heures de bureau (à utiliser seulement en cas d’urgence) : +255 784 210 396. Fax : +255 22 219 88 15.  Site Internet : www.ambafrance-tz.org/

Formalités : Pour les ressortissants français, passeport valable au moins 6 mois au delà de votre date de retour. Un visa est obligatoire pour entrer en Tanzanie. Vous pouvez l’obtenir auprès du service consulaire de l’ambassade de Tanzanie. Tél : 01 53 70 63 66 (ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h). Il vous faudra remplir un formulaire sur place et vous munir d’une photo, d’une attestation de voyage et de 50 € en espèces. Délai de 3 jours pour retirer votre passeport. Le visa peut également être obtenu à votre arrivée en Tanzanie, juste avant de passer la douane de l’aéroport. Prix : 50 $. C’est donc un peu moins cher mais surtout plus rapide !

Santé : Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire Un traitement antipaludéen est recommandé. Pensez aussi à vous munir de produits anti-moustiques et de prendre des vêtements légers et couvrants (chemises à manches longues, pantalons) pour le soir. Ne pas boire l’eau du robinet.

Argent : La monnaie locale est le shilling tanzanien (TZS). 1 euro = 1,4 TZS environ. Vous pourrez changer votre argent à l’aéroport et au lodge (moins avantageux). Le dollar américain est accepté dans un certain nombre de boutiques de Stone Town et aussi au lodge mais à condition de présenter des billets imprimés à partir de 2002. Les cartes de crédit sont utilisables dans certains lodges, restaurants et boutiques de souvenirs de Stone Town.

Langue : Swahili et Anglais.

Electricité : le courant est de 230V. Le type de prise est anglais. Un adaptateur est conseillé.

Attention pour les vols intérieurs, seuls les bagages souples, limités strictement à 15 kg, sont autorisés, bagage à main inclus.

Vous aimerez aussi :

The Highlands

Lodge Mara River Post

Chinzombo Lodge

Belmond Savute Elephant Lodge