Fundu Lagoon

Fundu Lagoon

Robinsonnade à Pemba, Zanzibar

Ouvert en 2000, le Fundu Lagoon fait partie de ces établissements exclusifs qui, aux quatre coins du monde, s’amusent à titiller la fibre aventurière qui sommeille en chacun de nous. Un cadre naturel d’exception, une décoration mâtinée d’Afrique Noire revisitée par la styliste anglaise Ellis Flyte, une architecture intégrée dans le paysage, un service discret, efficace et souriant, sans oublier ce confort raffiné qui donne à l’ensemble ce petit goût de privilège et d’exclusivité qui ajoute au dépaysement.

  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba.
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba.
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba.
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba.
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba.
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba.
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba.
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba.
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba.
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba.
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba. Le resort Fundu Lagoon
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba. Le resort Fundu Lagoon
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba. Le resort Fundu Lagoon
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba. Le resort Fundu Lagoon
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba. Le resort Fundu Lagoon
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba. Le resort Fundu Lagoon
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba. Le resort Fundu Lagoon
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba. Le resort Fundu Lagoon
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba. Le resort Fundu Lagoon
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba. Le resort Fundu Lagoon
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba. Le resort Fundu Lagoon. plongée sous-marine
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba. Le resort Fundu Lagoon
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba. Le resort Fundu Lagoon
  • Tanzanie. Archipel de Zanzibar. Ile de Pemba. Le resort Fundu Lagoon. Excursion en boutre.

Le soleil a fait le grand saut derrière l’horizon et la nuit s’installe doucement. Une petite brise joue avec la paille des cocktails et, hormis les vagues léchant les pilotis du bar situé au début de l’immense jetée en bois du Fundu Lagoon, aucun bruit ne vient troubler la quiétude d’une première soirée à Pemba, sœur jumelle de Zanzibar. Bienvenue au Fundu Lagoon ! Sensation extraordinaire d’être enfin au bout du monde, apaisé et étourdi par la température, le contact d’une eau à 25° et d’un sable fin et blanc sur la peau. Parfaitement dissimulée dans la forêt, les 18 bungalows s’éparpillent sur la colline ou en bord de plage au gré de passerelles en bois et de chemins de sable blanc. Construits avec des troncs de palétuvier et couverts d’un toit de palmes (makuti), les bungalows abritent une tente « safari » tout confort qui ouvre sur les eaux bleues du golfe de Mambaa. Ici et là masques africains, jeux de bao, pirogues remplies de coquillages, rideaux de graines de badamier, paniers de pêche locaux, rappellent l’Afrique si proche. Le soir, le bar situé au bout du ponton offre d’inoubliables couchers de soleil à la fraîcheur de la brise marine.

Etre au bout du monde

Les 18 bungalows se répartissent en 8 standards Hill rooms avec grand lit double ou des lits jumeaux (lit additionnel sur demande pour un enfant de plus de 12 ans), une salle de bains attenante avec douche et une grande terrasse pour profiter de la vue et de la brise marine. Idem pour les 4 Beach Front rooms à l’abri des cocotiers mais les pieds dans le sable et bercées par le bruit des vagues. Viennent ensuite une Suite Jungle et une Suite Beach avec une plus grande terrasse en bois accueillant une petite piscine. Enfin, les 4 suites supérieures de 9×6 m avec leur vaste chambre, leur salon, leur salle de bain avec baignoire et douche extérieure et leur grande terrasse en bois avec piscine apportent la note de luxe qui fait la différence.

Le restaurant et le bar du Fundu Lagoon s’organisent autour de la belle piscine à débordement qui ouvre sur l’immensité de l’Océan Indien. Décoration raffinée avec des matériaux naturels, cuisine à base de produits locaux (poissons frais, fruits de mer, légumes du potager…) et service tout sourire assurés. L’autre point fort du Fundu Lagoon est son bar au bout de la jetée, ouvert à la brise du large et au clapotis des vagues, qui propose une large gamme de bières locales (kili, tusker, serengeti…) et de cocktails colorés.

 

LES POINTS FORTS

Un des meilleurs spots de plongée au monde

Un lodge totalement intégré à son environnement

Déconnexion assurée

 

LE POINT FAIBLE

Le lodge n’accepte pas les enfants de moins de 12 ans

 

LE MEILLEUR MOMENT

La période la plus favorable pour se rendre à Pemba court de mai à octobre. Avril et mai sont les mois les plus pluvieux.

 

NOTRE CONSEIL

Nous recommandons le Fundu Lagoon aux amateurs de plongée sous-marine et de sports nautiques. Séjour minimum donc de 3 à 4 nuits le temps d’arriver au lodge et de profiter des activités.

Bien épicé

Le Fundu Lagoon, avec son spa Fusion, propose des soins et massages avec des produits à base d’épices et de plantes locales

Un paradis pour les plongeurs

Les fonds sous-marins qui entourent Pemba sont parmi les mieux préservés de l’Océan Indien. Ses récifs coralliens et ses eaux claires et chaudes abritent une faune sous-marine d’une grande richesse (tortue, baleine, requins, raies). Un des plus beaux spots se trouve près de l’île de Misali, par ailleurs idéale pour profiter d’une journée pique-nique organisée par le lodge. Au Fundu Lagoon, le club de plongée Dive 710 est classé Padi 5 étoiles.

Mais pas seulement

Le Fundu Lagoon propose de bien d’autres activités aquatiques (snorkelling, pêche au gros, ski nautique, paddle, canoë…) ainsi que des découvertes de l’île de Pemba.

Un brin de géographie

Située à 50 km au nord de Zanzibar, l’île de Pemba compose avec cette dernière, de son vrai nom Ugunja, l’archipel de Zanzibar. Séparées par le canal de Pemba, paradis pour les amateurs de pêche au gros, ces deux îles forment un Etat fédéral rattaché à la république de Tanzanie. Plus reculée et d’accès plus difficile, Pemba n’a jamais fait l’objet d’autant d’attention que Zanzibar. Nommée  « L’île verte» par les navigateurs arabes, conquise par les Shirazis descendus de Perse, puis par les Omanais, les Portugais et, finalement, les Anglais, n’a jamais fait l’objet d’une attention particulière. Pas même du gouvernement tanzanien actuel. Dès lors, quelque peu oubliée, l’île s’est débrouillée toute seule, en quasi autarcie en vivant de la pêche, de l’agriculture et des épices, principalement exportées à partir du port de Wete où des boutres d’un autre âge viennent toujours se mettre  au radoub. Si sa capitale, Chake-Chake, ne présente pas le charme de Stone Town avec ces portes de bois sculptées, elle offre néanmoins une atmosphère autrement plus authentique. Son marché, animé et festif, vous donnera une bonne idée des richesses de l’île.  

Un peu de culture

Parmi les rares monuments à visiter, la forteresse de Mkama Ndume, élevée au XVe siècle, est la seule fortification existante sur la côte swahili. Certes, il ne reste pas grand-chose de sa splendeur passée mais les arches, les colonnes et les murs en partie écroulés et dévorés par la végétation laissent libre cours à l’imagination.  

Des épices à foison

Pemba est sans conteste l’île aux épices. Si le clou de girofle prédomine, l’île produit aussi de la vanille, du poivre, de la cardamome, de la cannelle. Plusieurs villages se sont spécialisés dans ces cultures qui permettent d’avoir un bref aperçu de chaque plante et des techniques de production. Située sur le passage des moussons, Pemba bénéficie d’un climat chaud et humide idéal. L’archipel de Zanzibar est ainsi le premier producteur de clous de girofle au monde avec deux récoltes par an, une en novembre, l’autre en mars.  Près de Chake-Chake, la distillerie d’huiles essentielles de girofle, de citronnelle, d’eucalyptus, d’ylang-ylang, de cardamome, de vanille, de noix de muscade et de cannelle se visite.

Une île nature

La forêt de de Ngezi abrite les derniers lambeaux de forêt tropicale originelle de l’île. Fromagers, badamiers, arbres de fer, figuiers et palmiers divers offrent un refuge parfait pour la roussette, le singe vert, le crabe des cocotiers, et pas moins de 183 espèces d’oiseaux dont une espèce de chouette endémique. Sur le rivage, la plage de sable blanc de Vumawimbi accueille la ponte des tortues marines. Pemba est aussi réputée pour ses mangroves, véritable nurserie pour une multitude d’espèces animales. Le lodge Aiyana y organise bien évidemment des excursions avec des guides naturalistes.

  • Le lodge
  • Les centres d'intérêts

ZANZIBAR PRATIQUE

Adresses utiles en France :

Ambassade de Tanzanie à Paris : 7 ter rue de Leonard de Vinci 75116 Paris. Tél. : 01.53.70.63.66. Mail : ambtanzanie@wanadoo.fr. Site internet : http://tanzaniaembassy.fr

Consulat à Nice : 5, avenue Raymond Féraud. Tél. : 04.93.72.53.71

Adresses utiles sur place :

Ambassade de France à Dar Es Salam : 7, Ali Hassan Mwinyi road, P.O.Box : 2349, 14110 – Dar Es Salaam. Téléphone : +255 22 219 88 00. En cas d’urgence : +255 (0) 784 210 396. Ce numéro est réservé aux Français en situation de difficulté en Tanzanie. Site Internet : www.ambafrance-tz.org/

Formalités : Pour les ressortissants français, passeport valable au moins 6 mois au delà de votre date de retour. Un visa est obligatoire pour entrer en Tanzanie. Vous pouvez l’obtenir auprès du service consulaire de l’ambassade de Tanzanie. Tél : 01 53 70 63 66 (ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h). Il vous faudra remplir un formulaire sur place et vous munir d’une photo, d’une attestation de voyage et de 50 € en espèces. Délai de 3 jours pour retirer votre passeport. Le visa peut également être obtenu à votre arrivée en Tanzanie, juste avant de passer la douane de l’aéroport. Prix : 50 $. C’est donc un peu moins cher mais surtout plus rapide !

Santé : Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire Un traitement antipaludéen est recommandé. Pensez aussi à vous munir de produits anti-moustiques et de prendre des vêtements légers et couvrants (chemises à manches longues, pantalons) pour le soir. Ne pas boire l’eau du robinet.

Argent : La monnaie locale est le shilling tanzanien (TZS). 1 euro = 1,4 TZS environ. Vous pourrez changer votre argent à l’aéroport et au lodge (moins avantageux). Le dollar américain est accepté dans un certain nombre de boutiques de Stone Town et aussi au lodge mais à condition de présenter des billets imprimés à partir de 2002. Les cartes de crédit sont utilisables dans certains lodges, restaurants et boutiques de souvenirs de Stone Town.

Langue : Anglais

Electricité : le courant est de 230V. Prise anglaise donc adaptateur conseillé.

Vous aimerez aussi :

Esiweni Lodge

Xudum Okavango Delta lodge

Elephant Camp

Sanctuary Gorilla Forest Camp