Faru Faru lodge

Faru Faru lodge

Vue sur la migration

Situé dans la réserve de Grumeti, au nord de la Tanzanie, le Singita Faru Faru permet de vivre de magnifiques safaris au plus près la grande migration des gnous qui, chaque année, déplace de centaines de milliers d’animaux entre le parc du Serengeti et celui du Masaï Mara.

  • Le lodge Faru Faru dans le Serengeti
  • Le Singita Faru Faru lodge en Tanzanie
  • Le Singita Faru Faru lodge en Tanzanie
  • Le Singita Faru Faru lodge en Tanzanie
  • Le Singita Faru Faru lodge en Tanzanie
  • Le Singita Faru Faru lodge en Tanzanie
  • Le Singita Faru Faru lodge en Tanzanie
  • Le Singita Faru Faru lodge en Tanzanie
  • Le Singita Faru Faru lodge en Tanzanie
  • Le Singita Faru Faru lodge en Tanzanie
  • Le Singita Faru Faru lodge en Tanzanie
  • Le Singita Faru Faru lodge en Tanzanie
  • Le Singita Faru Faru lodge en Tanzanie

Perché sur une colline, le Singita Faru Faru Lodge est sans conteste une des adresses les plus exclusives de Tanzanie. Le lodge bénéficie d’un environnement naturel exceptionnel. La réserve de Grumeti, créée en 1994, abrite une faune remarquable qui s’ajoute à celle de l’étonnant écosystème formé par la vaste plaine qui compose les parcs du Serengeti, en Tanzanie, et du Masaï Mara, au Kenya.

Le Singita Faru Faru lodge a rouvert ses portes en septembre 2018 et accueille de nouveau ses clients dans un style très diffèrent. Jadis très british, version cabinet de curiosité du XIXe siècle, le Faru Faru a résolument changé de look. Place désormais au design scandinave, épuré, sobre et lumineux, réchauffé ici et là par des meubles, tissus et pièces d’artisanat africains.

Toujours astucieusement agencé d’un point d’eau où viennent se désaltérer les animaux, le lodge s’est paré en extérieur de matériaux locaux (pierre, bois…) afin de se fondre encore plus dans le paysage. A l’intérieur, les murs d’argile se sont faits couleur ivoire. Le lobby s’est agrandi pour abriter un nouveau bar-deli qui permet aux clients de boire un verre et de grignoter quelques plats simples mais de qualité tout en contemplant la savane. La salle à manger gagne elle aussi en espace et jouxte désormais une cuisine ouverte où s’affaire la brigade de cuisiniers. Au menu, des assiettes équilibrés, tendance végétarienne et bio avec des légumes du potager.

La nouvelle décoration s’est également invité dans les 10 chambres (7 villas double, 1 suite familiale et 1 villa avec deux chambres et piscine), accueillantes et chaleureuses, avec de grandes salles de bains ouvrant sur la savane. Idem pour la piscine à débordement qui semble ne faire plus qu’un avec la rivière s’écoulant en contrebas. La deuxième piscine, plus intimiste, est parfaite pour les jeunes enfants.

Si une connexion wifi gratuite est disponible au lobby, pas de réseau ni de connexion à partir des chambres.  

 

LES POINTS FORTS

Un lieu intimiste et exclusif

Un des rares lodges proposant des safaris équestres

Cadre naturel de toute beauté Une forte implication dans la protection de la nature

Sans doute la meilleure cave de Tanzanie  

 

LA MEILLEURE SAISON

De novembre à mars, la Tanzanie connait une petite saison des pluies (averses rapides suivies de beau temps) avec des températures douces. De décembre à mars, les températures grimpent jusqu’en avril-mai moment où les pluies s’intensifient au point de rendre les safaris plus difficiles. En ce qui concerne la grande migration, le meilleur moment est d’aller au Faru Faru, situé dans le Western Corridor, est juin/juillet.  

 

NOTRE CONSEIL

Un séjour de deux nuits nous semble parfait pour profiter au mieux de cet endroit étonnant, de ses activités et de ses beautés naturelles. Impossible de s’y ennuyer d’autant que le lodge peut être une escale idéal pour poursuivre votre périple vers le Serengeti, ou, plus original, vers le lac Victoria.

Retrouvez une idée de safari en Tanzanie incluant le Faru Faru

Safaris de jour comme de nuit

Les safaris se déroulent à bord de véhicules Land Cruiser ouverts d’une capacité de six personnes maximum.  Un chauffeur est accompagné d’un guide naturaliste qui saura vous raconter la vie et les mœurs des animaux rencontrés. Les chances d’apercevoir les fameux « Big Five » y sont nombreuses, la réserve de Grumeti abritant encore des  rhinocéros noirs. Des safaris de nuit sont aussi possibles qui permettent de découvrir une faune très différente.

Safaris à cheval

Le Singita Faru Faru partage avec le lodge Singita Sasakwa voisin, un centre équestre de 18 chevaux. Les safaris équestres sont possibles dès l’âge de 14 ans à condition d’être bon cavalier. Organisés sur demande et sur mesure en compagnie d’un guide, ces safaris peuvent durer de une à plusieurs heures au milieu des vastes plaines du Serengeti à la rencontre des girafes, gazelles et antilopes. Attention, ces safaris ne peuvent avoir lieu de novembre à mi-décembre et  en avril-mai à cause de la pluie.

Bush Spa

Les soins proposés conviennent aussi bien aux hommes qu’aux femmes  et utilisent tous des produits bio issus de la tradition africaine. Parmi les soins signatures, citons le « Dreams of Africa», un rituel qui propose un enveloppement du corps suivi d’un massage tonique.

Visitez le centre d’éducation environnemental

Ce centre permet aux jeunes des villages avoisinants de rencontrer des étudiants et des chercheurs qui viennent leur expliquer la complexité mais aussi la beauté de l’écosystème du Serengeti  et plus généralement, des notions de protection  de la nature et de la biodiversité.

Kids  in the bush

Cette éducation environnementale s’applique aussi aux enfants des clients. Un mini-club, animé par un ranger, leur fera découvrir la vie des animaux, reconnaître les traces, observer les insectes, les oiseaux et les étoiles. Le tout se terminera par un certificat de « mini-rangers ».

La grande migration

Phénomène unique en Afrique, la grande migration qui mériterait à elle seule un safari en Tanzanie voit chaque année deux millions d’animaux, principalement des gnous et des zèbres, effectuer une incroyable boucle de plus de 3 000 km à la recherche de meilleurs pâturages. Tout commence donc en mars-avril lorsque s’annonce la saison des pluies. Les animaux quittent alors la région du Ngorongoro pour monter vers le nord. D’immenses et interminables files d’animaux se forment en direction du Serengeti et la région de Grumeti qu’ils atteignent en juin-juillet. En août, ils atteignent la frontière du Kenya et livrent sans doute le spectacle le plus fort et le plus dramatique de leur migration : le passage de rivière Mara où les animaux s’entassent sur les rives, se jettent enfin à l’eau au risque d’être attrapés par les crocodiles qui les y attendent. Gnous et zèbres resteront environ deux mois au Kenya avant d’entreprendre la route du retour courant octobre, Ils rejoindront les plaines de la région du N’Gorongoro en novembre-décembre où commencera une autre aventure, celle de la mise-bas des jeunes. En résumé, pour être sûr de ne pas manquer cette incroyable migration, il vous faut être : – en mars-avril : départ de la région du Ngorongoro et Serengeti (plaine de Ndoha et rivière Mbalageti) -en mai-juin : région du « Western Corridor », dans la région de Grumeti – en juin/juillet : nord du Serengeti. – de juillet à septembre : nord du Serengeti et Kenya (parc du Masaï Mara). – en octobre-novembre : redescente des troupeaux dans le Serengeti – de décembre à mars : retour dans la région du Ngorongoro. safari en Tanzanie. La grande migration des gnous

  • Le lodge
  • Les centres d'intérêts

Meilleure saison pour un safari en Tanzanie.

LA TANZANIE PRATIQUE

Adresses utiles en France :

Ambassade de Tanzanie à Paris : 7 ter rue de Leonard de Vinci 75116 Paris. Tél. : 01 53 70 63 66. Mail : ambtanzanie@wanadoo.fr. Site internet : http://tanzaniaembassy.fr

Adresses utiles sur place 

Ambassade de France à Dar Es Salam : Ali Hassan Mwinyi Road (angle Kilimani Road) – PO box 2349 – Dar es Salaam. Tél. : +255 22 219 88 00. Permanence en dehors des heures de bureau (à utiliser seulement en cas d’urgence) : +255 784 210 396. Fax : +255 22 219 88 15. Site Internet : www.ambafrance-tz.org/

Formalités : Pour les ressortissants français, passeport valable au moins 6 mois au delà de votre date de retour. Un visa est obligatoire pour entrer en Tanzanie. L’ambassade ne délivre plus de visa et vous devez désormais demander un e-visa sur internet : https://eservices.immigration.go.tz/visa. Le visa est délivré pour une entrée unique et pour une période n’excédant pas trois mois Prix : 50 $

Santé : Le vaccin contre la fièvre jaune n’est plus obligatoire sauf si vous revenez d’un pays où la maladie sévit (Afrique et Amérique du Sud). Un traitement antipaludéen est recommandé. Pensez aussi à vous munir de produits anti-moustiques et de prendre des vêtements légers et couvrants (chemises à manches longues, pantalons) pour le soir. Ne pas boire l’eau du robinet.

Argent : La monnaie locale est le shilling tanzanien (TZS). 1 euro = 2 600 TZS. Vous pourrez changer votre argent à l’aéroport et au lodge (moins avantageux). Le dollar américain est accepté dans un certain nombre de lodges mais à condition de présenter des billets imprimés à partir de 2006. Les cartes de crédit sont utilisables dans certains lodges également.

Langue : Swahili et Anglais.

Electricité : le courant est de 230V. Le type de prise est anglais. Un adaptateur est indispensable.

Vols intérieurs : Attention pour les vols intérieurs, seuls les bagages souples, limités strictement à 15 kg, sont autorisés, bagage à main inclus.

Sécurité dans les lodges

Dans les lodges situés en brousse ou dans les parcs, il est impératif de respecter les consignes de sécurité qui vous seront données par le personnel à votre arrivée. Ces consignes sont surtout valables à la nuit tombée car il est plus difficile d’apercevoir les animaux sauvages qui vivent en totale liberté et qui peuvent s’approcher des chambres. D’ailleurs, vous trouverez dans celles-ci une lampe-torche et un sifflet qui vous serviront à appeler un membre du personnel pour vous accompagner jusqu’au restaurant. En aucun cas vous ne devez y aller et en revenir tout seul de nuit. Si vous restez dans le lodge en journée, ne vous en écartez pas. Si vous allez vous promener, demandez à être accompagné d’un ranger.

Sacs et bouteilles en plastique : depuis juin 2019, la Tanzanie interdit les sacs en plastique sur son territoire. Cela veut dire que vous n’avez plus le droit d’emmener des sacs en plastique avec vous dans vos bagages qui peuvent être fouillés par les douanes. Les sacs en plastique seront confisqués et vous risquez même une amende.

D’autre part, lors de nos safaris, nous ne donnons plus de bouteilles d’eau individuelles mais vous proposons de remplir vos gourdes à une bonbonne de 20 l.

Vous aimerez aussi :

Mihingo lodge

Anantara Bazaruto Island Resort

The Highlands

Chem Chem lodge