Elephant Camp

Elephant Camp

Le Zimbabwe en résumé

L'Elephant Camp est le trait d’union parfait entre la nature grandiose des gorges du Zambèze et la richesse faunistique de la savane ; l’escale idéale pour partir en safari au Zimbabwe et découvrir ce pays étonnant et méconnu. Composé d’une douzaine de tentes luxueuses, l’Elephant Camp propose également de nombreuses activités dont celle de vivre au plus près des éléphants.

  • Zimbabwe. Les suites sous tente de The Elephant Camp.
  • Zimbabwe. Les suites sous tente de The Elephant Camp.
  • Zimbabwe. Les suites sous tente de The Elephant Camp.
  • Zimbabwe. Les suites sous tente de The Elephant Camp.
  • Zimbabwe. Une suite sous tente de The Elephant camp.
  • Zimbabwe. Livingstone. Suite de The Elephant Camp.
  • Zimbabwe. Les suites sous tente de The Elephant Camp.
  • Zimbabwe. Les suites sous tente de The Elephant Camp.
  • Zimbabwe. Le lobby de The Elephant Camp.
  • Zimbabwe. Piscine avec vue sur les éléphants de The Elephant Camp.
  • Zimbabwe. Spa de The Elephant Camp.
  • Zimbabwe. Survol en hélico des chutes victoria
  • Zimbabwe. Les éléphants de The Elephant camp au Zimbabwe
  • Zimbabwe. Les éléphants de The Elephant camp.
  • Zimbabwe. Victoria Falls. Les chutes Victoria, connues sous le nom de Mosi-oa-Tunya,
  • Zimbabwe. Victoria Falls. Les chutes Victoria, connues sous le nom de Mosi-oa-Tunya

Situé à quelques kilomètres de la ville et de l’aéroport de Livingstone, l’Elephant Camp se trouve dans un magnifique domaine délimité par la rivière Masuwe et les gorges du Zambèze. A l’horizon, une colonne de vapeur d’eau signale sans coup férir les chutes Victoria.

Tentes de luxe

L’Elephant Camp peut accueillir en tout et pour tout 24 personnes. Ses douze tentes, toutes avec vue sur les gorges, vous donneront un réel sentiment d’exclusivité et d’intimité. Toutes les tentes abritent une suite confortable avec un salon, une grande chambre avec lit double équipé d’une moustiquaire, une salle de bain avec baignoire et douche intérieure et extérieure. La décoration allie chaleur des tissus et des matériaux africains avec la modernité et le design des meubles européens et chaque endroit se veut confortable et cosy. Un vaste deck en bois mène à une joli petite piscine avec vue sur la savane et un point d’eau où viennent se désaltérer de nombreux animaux sauvages.

Un lieu exclusif

L’Elephant Camp West est une entité à part, un îlot de discrétion et de quiétude composé de quatre suites sous tente, idéal pour accueillir un groupe ou une famille d’une dizaine de personnes. Le lodge est en effet accessible aux enfants dès l’âge de sept ans. Outre les suites, le Camp West dispose également d’une piscine et d’un coin repas séparés du reste du camp afin que le groupe ou la famille puisse être totalement autonome. Un service de restauration est bien évidemment disponible 24h/24

Convivialité

Le lobby, le bar et le restaurant de l’Elephant Camp se regroupent sous une vaste tente magnifiquement décorée. Au centre, une immense table permet de prendre ses repas en échangeant ses expériences safari. Les menus privilégient les produits de saison et locaux avec des herbes aromatiques tirées du potager voisin. L’occasion de découvrir des plats traditionnels tels que le Sadza (polenta) et le Chakalaka (ragoût épicé) qui peuvent être servis au restaurant mais aussi sous votre tente. Menus végétariens et vegans possibles sur demande. Là aussi un deck immense prolongé par une grande piscine permet de profiter de l’environnement et de jouir du coucher de soleil sur le panache de vapeur des chutes Victoria.

 

LES POINTS FORTS

Un lodge de faible capacité pour un séjour exclusif

Des suites sous tente spacieuses et confortables

Une immersion dans le luxe et la nature

La faune sauvage omniprésente

Service de très bonne qualité et personnel chaleureux

 

LA MEILLEURE SAISON

S’il est possible d’aller au Zimbabwe toute l’année, la saison des pluies (fin novembre-début mars) complique la visite des chutes Victoria très difficile. Le débit du fleuve est alors si important que les embruns produits par les chutes rendent celles-ci quasiment invisibles. L’idéal est alors de venir à partir d’avril-mai. Le débit est encore important et le spectacle de l’eau se jetant dans cette étroite faille, juste spectaculaire. La saison la plus touristique s’étend de juin à septembre.

 

NOTRE CONSEIL

Un séjour de deux nuits à l’Elephant Camp est ttouut à fait envisageable tant la beauté de l’endroit, la qualité du service et les nombreuses activités proposées vous garantissent des moments inoubliables.

Safari en 4×4 dans le parc national du Zambèze

Peu connu, le parc du Zambèze mérite pourtant un safari. D’une superficie de 5 600ha, il abrite un habitat varié de savane arbustive et de forêt d’arbres mopanes. La présence du fleuve garantit la présence d’une faune abondante toute l’année, en particulier les éléphants, les hippopotames, les buffles et les crocodiles. De nombreuses antilopes (koudous, antilopes des sable…) et gazelles fréquentent également les lieux ainsi que les lions, léopards et guépards. Les safaris se déroulent tôt le matin ou en fin d‘après-midi et sont ouverts aux enfants à partir de 3 ans.

Safari à pieds

Sur demande, le lodge peut organiser des safaris à pieds qui se dérouleront alors à proximité de l’hôtel en compagnie d’un garde armé. Les nombreux éléphants présents garantissent à chaque fois une expérience riche en émotions fortes.

Rencontre avec la faune

L’Elephant Camp porte bien son nom. Outre ceux sauvages présents dans la concession et qui viennent régulièrement s’abreuver au point d’eau situé face à la piscine du lodge, il y a aussi ceux, plus accessibles, de l’association Wild Horizons Wildlife Sanctuary que vous pourrez approcher, toucher et même monter dessus pour une promenade dans la savane. Le lodge a aussi pour mascotte Sylvester, un guépard apprivoisé qu’il est possible d’approcher lors de votre séjour.

Croisière sur le Zambèze

Long de 2 750 km, le Zambèze est le quatrième plus grand fleuve d’Afrique. Il prend sa source en Zambie, sert de frontière avec la Zambie, la Namibie et le Zimbabwe avant de partir plein est vers le Mozambique où il se jette dans l’Océan Indien. Le premier européen à explorer le Zambèze fut David Livingstone entre 1851 et 1853. Ce n’est que lors de son deuxième voyage, en 1855, qu’il découvre les plus grandes chutes du monde qu’il baptise Victoria, en hommage à la reine d’Angleterre de l’époque. Il y reviendra en 1858 et remontera le fleuve jusqu’au lac Malawi. Les croisières sur le fleuve sont organisées tôt le matin ou au coucher du soleil. Plus qu’une croisière, ces escapades s’apparentent à de véritables safaris aquatiques à la recherche d’une faune toute particulière (hippopotames, éléphants, crocodiles…) et des nombreux oiseaux qui vivent sur les rives (martin-pêcheur, aigle….).

Les chutes Victoria

A 6 km du lodge, les chutes Victoria forment la frontière naturelle entre le Zimbabwe et la Zambie. Ici les eaux du fleuve Zambèze se jettent dans une étroite faille sur une longueur de 1 700 m et d’une hauteur de 108 m. Localement, elles ont été baptisées Mosi-oa-Tunya, la « fumée qui gronde », à cause du panache de vapeur et du bruit qu’elles provoquent. Elles sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. Au moment de la saison des pluies, le nuage d’eau pulvérisée peut s’élever à plus de 400 m de haut lorsque le Zambèze s’écoule à plus de 9 100 m3 d’eau par seconde. Les embruns sont alors tels qu’il est impossible de bien voir les chutes. En revanche, cette humidité a donné naissance à une véritable forêt tropicale riche en fleurs et en espèces endémiques. Le chemin qui longe les chutes conduit à plusieurs plateformes d’observation et à la statue de Livingstone. Il est conseillé de porter de bonnes chaussures et un vêtement étanche.

Birdwatching

Plus de cent espèces d’oiseaux sont présentes dans dans la propriété de l’Elephant Camp ainsi que dans le parc du Zambèze. Si le martin-pêcheur et l’aigle-pêcheur sont les plus reconnaissables, il en existe bien d’autres que le guide spécialisé du lodge se fera un plaisir de vous montrer et nommer.

Frissons garantis

Le site des chutes Victoria, avec ses gorges large de 200 m et profondes de 120 m, est propice à de nombreuses activités. Au choix : zip line, saut à l’élastique, rafting, canoë-kayak et autres aventures riches en frissons ! Plus tranquille mais tout aussi impressionnant, le survol des chutes en hélicoptère : 15 à 20 mn de beauté pure et de sensations fortes. Toutes ces activités peuvent être réservées depuis le lodge.

Escapade au Botswana

En partant tôt du lodge, il est possible de passer une journée au Botswana, à la découverte du parc de Chobe, un des plus beaux parcs africains. Réputé pour ses éléphants et ses nombreux lions, il abrite également de nombreuses espèces d’antilopes et d’oiseaux.

Déjeuner au sommet

Afin de profiter de la vue spectaculaire offerte par la gorge de Batoka, il est conseillé d’aller déjeuner au « Lookout Café » perché à 120 m au-dessus des rapides du fleuve Zambèze.

  • Le lodge
  • Les centres d'intérêts

Le Zimbabwe pratique

Adresse utile en France :

Ambassade du Zimbabwe : 12, rue Lord-Byron, 75008 Paris. Tél. : 01 56 88 16 00.

Adresse utile sur place :

Ambassade et consulat de France : 74/76 Samora Machel Avenue, Old Reserve Bank Building, PO Box 1378. Harare. Tél. : (263) (4) 703 216 ou 704 069.

Formalités : Votre passeport doit être valable six mois après la date du retour. Visa obligatoire à demander à l’ambassade ( formulaire à remplir avec deux photos et 70 € en espèces). Il est aussi possible de l’obtenir à l’aéroport en arrivant moyennant 50 $ environ. Attention, dans tous les cas, il faut avoir deux pages vierges face à face dans votre passeport.

Santé : Aucun vaccin obligatoire. Un traitement antipaludéen est à envisager si vous allez vers les chutes Victoria ou le lac Kariba. L’eau du robinet est potable mais, par prudence, préférez l’eau minérale. Ne pas se baigner dans l’eau douce (lac Kariba) en raison des risques de bilharziose.

Argent : L’unité monétaire est le dollar zimbabwéen (ZWD). 1 euro = 6,8 ZWD mais le dollar américain est partout utilisé. Mieux vaut en apporter et si possible des billets récents. Les principales cartes de crédits sont bien acceptées dans les hôtels et les restaurants. Les banques sont ouvertes du lundi au vendredi, de 8h30 à 1 h (sauf le mercredi : fermeture à 13h) et le samedi, de 8h30 à 11h.

Langue : Anglais et nombreux dialectes selon les ethnies rencontrées.

Décalage horaire : + 1 h hiver. Pas de décalage en été.

Electricité : Prises anglaises donc adaptateur nécessaire.

Téléphone : Pour téléphoner de la France vers le Zimbabwe : composez le 00 + 263 + numéro de votre correspondant précédé de l’indicatif de la région ou de la ville (Harare : 4).

Vous aimerez aussi :

Park Hyatt Zanzibar

Machweo et Onsea Lodges

Sandibe Okavango safari lodge

Linkwasha camp