Le parc national des Monts Matobo

Le parc national des Monts Matobo

Situé au sud est du Zimbabwe, à proximité de la ville de Bulawayo, le parc national des Monts Matobo a été créé en 1953 afin de préserver une nature particulière et la culture des San. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2003, le parc, d’une superficie de 4 000 km², comprend une réserve naturelle où réaliser un safari au Zimbabwe à la recherche des rhinocéros, ainsi que le lieu dit «View of the World » où est enterré Cecil Rhodes, fondateur de la Rhodésie, l’actuel Zimbabwe.

En Ndebele, langue locale, le nom de Matobo veut dire « tête chauve ». On ne peut mieux résumer cet étonnant chaos granitique de roches amoncelées qui caractérise les collines de cette région du Zimbabwe. Formées il y a des millions d’années par l’érosion, elles s’étendent à perte de vue et offrent d’infinies possibilités de randonnées.

La réserve de Whovi Wild Aera

D’une superficie de 44 500 hectares, le parc de Matobo est un lieu parfait pour réaliser des safaris au Zimbabwe. La faune y est nombreuse et diversifiée (zèbres, girafes, hippopotames, antilopes, koudous, lions, léopards….) mais c’est surtout pour les rhinocéros que l’on y vient. On peut en effet les approcher à pieds, accompagné d’un ranger. L’expérience est vraiment spectaculaire car, grâce à l’expérience du guide, vous pourrez approcher les rhinos à moins de 15m. Certains ont eu leurs cornes coupées afin de les sauver des braconniers mais cela n’enlève en rien l’aspect spectaculaire de cette approche. Autre aspect unique du parc, ses formations rocheuses qui, ici et là, prennent des formes étranges propices à l’imagination.

safari au Zimbabwe

Safari au Zimbabwe a la rencontre des rhinceros.

Les peintures des San

Jadis, la région était habitée par les Sans, peuple de chasseurs-cueilleurs qui dut s’enfuir sous la pression des Ndebele. Le parc protège de nombreuses grottes et d’abris sous roche décorés de peintures au bestiaire extraordinaire (girafe, koudou, antilope, lion…) et racontant des scènes de chasse. Les plus belles se trouvent dans les grottes de Nswatugi , de Bambata, d’Inanke et de Silozwane. C’est là que fut découverte une peinture de rhinocéros qui justifia le programme de réintroduction de l’espèce et à la création de la réserve.

safari au Zimbabwe

La grotte de Nswatugi

« View of the World »

Cécil Rhodes, fondateur de l’actuel Zimbabwe, a désiré être enterré au sommet de la colline de Malindidzimu. C’est lui qui surnomma ce lieu « View of the World ». A ses côtés, reposent plusieurs compagnons de route et de combats. Plus loin, un imposant monument aux morts rappelle un épisode sanglant de la guerre qui opposa les hommes de Cécil Rhodes aux guerriers Ndebele

safari au Zimbabwe

« View of the World »