La Grande migration des gnous

La Grande migration des gnous

Phénomène unique en Afrique, la grande migration voit chaque année deux millions d’animaux, principalement des gnous et des zèbres, effectuer une boucle de plus de 3 000 km à la recherche de meilleurs pâturages.

Ce moment unique mériterait à lui seul un safari en Tanzanie. Tout commence en mars-avril lorsque s’annonce la saison des pluies. Les animaux quittent alors la région du Ngorongoro pour monter vers le nord. D’immenses et interminables files d’animaux se forment en direction du Serengeti et la région de Grumeti qu’ils atteignent en juin-juillet. En août, ils atteignent la frontière du Kenya et livrent sans doute le spectacle le plus fort et le plus dramatique de leur migration : le passage de rivière Mara où les animaux s’entassent sur les rives, se jettent enfin à l’eau au risque d’être attrapés par les crocodiles qui les y attendent. Gnous et zèbres resteront environ deux mois au Kenya avant d’entreprendre la route du retour courant octobre, Ils rejoindront les plaines de la région du N’Gorongoro en novembre-décembre où commencera une autre aventure, celle de la mise-bas des jeunes.

En résumé, pour être sûr de ne pas manquer cet incroyable migration, il vous faut être  :

– en mars-avril : départ de la région du Ngorongoro et Serengeti (plaine de Ndoha et rivière Mbalageti)

-en mai-juin : région du « Western Corridor », dans la région de Grumeti

– en juin/juillet : nord du Serengeti.

– de juillet à septembre : nord du Serengeti et Kenya (parc du Masaï Mara).

– en octobre-novembre : redescente des troupeaux dans le Serengeti

– de décembre à mars : retour dans la région du Ngorongoro.

Plusieurs lodges permettent d’assister à ce spectacle incroyable : Mbalageti Serengeti, Faru Faru, Singita Mara River Camp, Maru River Post

N’hésitez pas à consulter le site de l’agence SAFARI WORLD IMAGE pour aller vivre cette expérience au plus près et concrétiser votre rêve de safari en Tanzanie, ou à contacter Bruno et Romain au 01 53 20 10 80

safari en Tanzanie. La grande migration des gnous